KITE A PAROS - GRECE - CYCLADES

Posté par

sarah, le 29/08/17

KITE A PAROS - GRECE - CYCLADES

Aujourd'hui, on va vous parler de l'île de Paros, à travers le carnet de voyage de notre Ambassadeur Guillaume Muller.  On doit dire que nous on aussi on valide cette destination, avec toutefois une nette préférence pour la période hors 15 juillet / 15 aout. 
 

Petit Aperçu

Paros est une île centrale des Cyclades. Elle est très facilement accessible en ferry depuis Athènes ou Mykonos. Comme tous les autres spots de Grèce, les spots de kitesurf de Paros fonctionnent essentiellement en été (Juillet/Août) lorsque le Meltem se met en place. La douceur de vivre y règne. Après quelques bonnes sessions, il y a une multitude de petites tavernes à tester pour goûter quelques spécialités locales. Les couleurs y sont sublimes. Que ce soit à Paros ou sur une autre île, la Grêce est une destination incontournable.

 



Où Kiter à Paros? 


1) Pounda Beach - Paros

Pounda est le principal spot de kitesurf de Paros. Situé à l’ouest de l’île, c’est là que se trouvent les écoles (Paroskite.gr / Paros kite pro center. La deuxième est moins cool…). Il y a une large plage avec beaucoup de place pour gréer. Toutefois, avec beaucoup de monde, il vaudra mieux ranger vos lignes.
Le spot est accessible en voiture (environ 15 minutes depuis le port de Paros). Le spot est sûr et suffisamment large pour pouvoir rider tranquillement. Le vent arrive sideshore tribord, normalement du nord (Meltem), et s’engouffre entre l’île de Paros et celle d’Antiparos avec un effet venturi. Vous pourrez sans problème effectuer la traversée en kite. Il ne faut que quelques minutes. Ne proposant pas de relief particulier, le plan d'eau est légèrement clapoteux. Cela dépend beaucoup de la force du vent.
 
2) Golden Beach
Spot moins fréquenté à Paros, Golden beach a une plage beaucoup plus petite. Avec davantage de windsurfers. Située au sud-est de Paros, Golden Beach peut être une option de repli lorsque le vent arrive du sud (Rare en été – plus fréquent en dehors de la haute période). 
 
 
3) Antiparos – Lagon (plage naturiste)
Si vous voulez changer de lieu après quelques jours sur Paros, vous pouvez aisément vous rendre sur l’île d’Antiparos, juste en face du spot de Pounda. La traversée en ferry (toutes les 30 min) ne coûte vraiment pas cher (1,50 / 2.00 €). Depuis le port, il est possible de rejoindre à pied (ou en voiture ou en quad) un petit lagon situé au nord d’Antiparos, proche du camping et juste avant une plage naturiste.
 
Les points forts du spot : Plan d’eau totalement Flat, personne à l’eau à par vous, le fond du lagon est sablonneux et l’eau assez chaude.
Les points faibles d’Antiparos : Du fait de la présence de terres en face, le vent y est assez irrégulier, la plage pour décoller n’est pas grande et le vent rentre onshore. Il vous faut donc être un rider autonome avec un peu d’expérience pour en profiter. Dernier point, il vaut mieux éviter de rider trop près de la plage naturiste…les vieux grincheux ont peur de votre aile et menacent d’appeler les flics.
 

4) Downwind Antiparos > Pounda Paros

Dernière option très sympa si vous allez à Antiparos, c’est de redescendre à Pounda en Downwind. En effet, le lagon est ouvert de chaque côté et vous pouvez aisément rejoindre le chenal entre Paros et Antiparos. Lors du downwind, vous croiserez quelques îlots rocheux sous le vent desquels vous trouverez quelques zones de flat agréables pour envoyer quelques jumps !!! Vous pourrez aussi rentrer dans le petit port de Pounda où le plan d’eau est plus flat grâce à la digue (par contre, il faudra laisser la place quand le ferry arrivera).
Astuce : Il en faut toujours un ou une qui se dévoue pour ramener les sacs d’ailes, la pompe… d’Antiparos jusqu’à Pounda. Mais, il ou elle, pourra se transformer en photographe pour shooter de superbes photos depuis le Ferry. 



 

Le Boardbag idéal pour ce spot

Ces dernières années, le meltem a été moins stable que par le passé, toutefois quand il souffle, il ne fait pas semblant. Soit il n’y a pas du tout de vent, soit çà souffle vraiment. Il faut donc absolument avoir une 7m² pour les vrais jours de vent et une 10m² pour les périodes où le vent se met en place.


Se rendre à Paros

Depuis la France, les vols sur la Grèce sont très nombreux. Il y a l’embarras du choix et les prix sont très accessibles. Comptez environ 200 € aller-retour (un peu / beaucoup plus en plein été). Air France / KLM, Aegean, Transavia, Easyjet, Alitalia…les compagnies aériennes effectuant des rotations sur la Grèce sont nombreuses.
 
Il y a 3 options pour arriver sur l’île de Paros :
 
- Arriver à Athènes puis prendre le Ferry jusqu’à Parikia (Paros). Il faut compter environ 4 heures de ferry avec Blue Star ferry (moins cher - Départ le matin à 7h00 ou le soir vers 17h00)
- Arriver à Mykonos puis prendre un ferry jusqu’à Naoussa (Paros). La traversée entre Mykonos et Paros ne dure qu’une heure.
- Arriver à Athènes puis prendre un second vol (Olympic Airlines sur un petit ATR) pour arriver directement à Paros mais cette option est plus chère et pas forcément plus courte (et en saison, les vols sont complets). 

A vous d’explorer les différentes options selon votre lieu de départ.

 
 
 
Se déplacer dans les alentours

La location de véhicules est relativement bon marché en Grèce par rapport au reste de l’Europe. Il ne faut donc pas s’en priver. Par exemple, il faut compter 25.00 € / jour pour une voiture moyenne (20.00 € / jour en cas de location plus longue). Il n’y a pas de grande différence entre les prix web et sur place mais en période d’affluence, pré-réserver vous permettra d’être sûr d’avoir de la disponibilité.
 
Les principales routes ou chemins sur Paros sont plutôt en bon état toutefois, si vous souhaitez accéder à des plages / criques plus reculées, nous vous conseillons de louer un quad. Sur Antiparos, nous avons exploré l’île pour 15.00 € / jour et par Quad.
Pour aller à Antiparos, il y a un ferry avec un départ toutes les 30 minutes pour environ 1.50 / 2.00 € par personne et 6.00 / 7.00 € pour la voiture.
 
Pour aller sur les autres îles aux alentours comme Naxos, Mykonos, Delos, Santorin, Amorgos… demandez aux agences de voyage (il y en a partout sur l’île) les jours et horaires.

Où dormir à Paros

Il y a du choix entre les auberges et hôtels mais nous vous conseillons de louer un petit studio ou une maison directement. Cela vous permettra d’avoir des logements plus proches du spot de Pounda plutôt que de dormir sur Parikia ou Aliki.
 
Contrairement à la location ou à la restauration, les prix des logements ne sont pas spécialement bon marché. N’attendez pas de bonne surprise à ce niveau là.
 
 
Manger et se restaurer

En Grèce, le prix des restaurants sont par contre ultra-sympa. Vous pourrez aisément trouver un Kebab pour 2.50 €. Les principaux restaurants et tavernes se situent à proximité des ports : Parikia, Naoussa ou Aliki. Allez-y et n’hésitez surtout pas à goûter les spécialités locales. La cuisine grecque est délicieuse.
 
Pour celles et ceux qui ont envie de cuisiner maison, c’est possible aussi. On trouve pas mal de petits supermarchés. Ne soyez pas surpris par les prix , ils sont supérieurs à ce qu’on connaît chez nous et aussi à ceux d’Athènes. N’oubliez pas qu’on est dans les îles. Par contre, sur certains produits, les tarifs sont imbattables (Exemple : la viande pour grillades est très bon marché). Pour les légumes, prenez-les au bord de la route entre Parikia et Pounda. Il y a un producteur avec des serres sur la droite de la route avec une petite cabane. Niveau fraîcheur, ce sera dur de faire plus frais.
 
Comme on est dans les îles, lachez-vous sur les poissons ! Bon appétit !!!

 


Que faire en cas de pétole

Sur Paros

- Vallée aux papillons : Petite excursion sans prétentions qui vous permettra de voir des tonnes de papillons. Ne vous attendez cependant pas à voir des tas d’espèces, le parc est petit et vous verrez un peu toujours les mêmes papillons.
 
- Baie de Naoussa : Si vous cherchez une magnifique baie avec une petite crique pour faire des photos de cartes postales, longez la côte en face du port de Naoussa. Il y a au bout un bâtiment superbes où des couples viennent prendre leurs photos de mariage et si vous poussez un poil plus loin, il y a une SUPERBE crique avec une eau cristalline !!!
 
- Naoussa : Après une après-midi dans la baie, vous pourrez aller prendre une glace ou l’apéro à Naoussa. Le port est petit mais TRES TRES TRES mignon. Le simple fait de se balader dans ces petites ruelles est un plaisir. Et le soir, il faut déguster un petit poisson avec vue sur la mer.
 
 - Village de Lefkes : Au coeur de l’île, se trouve le petit village reculé et verdoyant de Lefkes qui était la première capitale de l’île. Les maisons sont construites en amphithéâtre à flan de montagne, sous une jolie forêt de pins… Allez faire un petit tour même s’il y a du vent.
 
- Aliki : Tout au sud se trouve le petit port d’Aliki. Allez-y le soir pour dîner. L’ambiance y est très paisible et détendue. On peut y apercevoir de tout-petits bateaux de pêcheurs traditionnels.
 
Sur Antiparos

- Grotte d’Antiparos : D’après les flyers, ce seraient l’une des grottes les plus anciennes d’Europe. On peut y apercevoir des inscriptions de navigateurs venus là il y a des années (chaque fois, le nom + l’année et des fois, les inscriptions datent !!!). La balade permet aussi de trouver un petit peu de fraîcheur. Ouvert jusqu’à 15h00 seulement

- Criques & cavités calcaires du Sud : Peu accessible, on trouve dans le sud de l’île des petites criques ainsi que des cavités calcaires où des bateaux vous emmènent faire du snorkelling.
 
- Balade en quad dans les hauteurs : Louez un quad et suivez les pistes que vous trouverez pour prendre un peu de hauteur
 
Plus loin

- Delos : Delos est une île musée à ciel ouvert avec des vestiges extrêmement bien conservés. En arrivant, prenez absolument un guide ou greffez-vous à un autre groupe pour avoir des explications. Comptez 10.00 € / personne en plus de l’entrée mais çà vaut le coup de comprendre ce qui se passait là-bas… (Par exemple, ils avaient tout compris au fonctionnement des eaux-usées plusieurs siècles avant nous !)
 
- Mykonos : Le dédale de ruelles est magnifique mais un peu gâché par les milliers de touristes qui s’y agglutinent…


CONCLUSION : Une belle île à faire en famille, en couple ou entre amis pendant l'été! 


Un grand merci à Guillaume pour son récit de voyage, ses bonnes adresses et ses conseils! :) Si vous avez des bons tuyaux ou des conseils à ajouter, n'hésitez pas à nous envoyer un petit  mot!! 

  • Laissez un commentaire

    Rafraîchir

    Code de sécurité
    Enregistrer

Zoom sur

Séjour Kite Martinique
0 Avis

Spots à proximité

Le Vauclin - Sejour Kite Martinique

Partagez vos
coups de coeur

Vous revenez d’un trip de kite ? Vous avez des bons plans ? Des destinations de rêve , des coups de cœur hébergements ou conseils avisés ?

Pour laisser vos avis, c’est par ici